Aliment cheval à ulcères

49.50 979.00 

Aliment « GASTRIQUE »

Une formulation de l’aliment adaptée pour les chevaux présentant des ulcères gastriques :

  • Prendre soin du microbiote digestif en apportant des fibres hautement digestibles et
    spécifiquement travaillées
  • Modérer les apports en lipide et privilégier les profils riches en oméga 3
  • Limiter l’amidon et les sucres solubles
  • Couvrir les besoins en minéraux et micronutriments du cheval

Une présentation optimisée pour …

  • Aider le système digestif
  • Participer au bon fonctionnement du système immunitaire et au maintien de la santé générale du cheval.

Pour atteindre les objectifs nutritionnels et santé requis, Croix du Sud Laboratoire a développé un aliment à partir de:

  • Fibres de luzerne et de pulpe de betterave spécifiquement travaillées,
  • Sons,
  • Graminées,
  • Sainfoin,
  • Graines de lin extrudées,
  • Minéraux et vitamines.

UFC: 0,77 –MADC (g): 80

Appétant et profitable aux chevaux atteints d’ulcères gastriques, l’aliment GASTRIQUE convient à tous les poneys ou chevaux. Possibilité de tester le produit avec l’achat d’un sac test (49,50€ TTC, livraison comprise).

Contactez-nous par mail pour recevoir la fiche produit complète et les références scientifiques

L’aliment GASTRIQUE est disponible sous différents conditionnements:

  • 1 sac de 20 kg pour un test (49,50 € TTC )
  • ½ palette de 18 sacs soit 360 kg (566,50 € TTC franco de port soit le sac à 31,47 TTC )
  • 1 palette de 36 sacs soit 720 kg (979 € TTC franco de port soit le sac à 27,19 TTC))

Le tarif de la livraison est compris dans les prix de vente. Lors de la commande, le nom de votre vétérinaire référent sera demandé.

Aliment pour équidés exclusivement, à conserver dans un lieu frais et sec. Le numéro de lot et la date limite d’utilisation optimale sont indiqués sur l’étiquette.

 

Effacer
UGS : ND Catégorie :

Description

Pourquoi un aliment pour les chevaux atteints d’ulcères gastriques ?

C’est l’expérience des vétérinaires confrontés à la gestion du cheval à ulcères gastriques qui a poussé CROIX DU SUD a rechercher cette formulation unique venant aider le système digestif et le maintien de la santé générale du cheval.

Les ulcères gastriques équins sont extrêmement fréquents chez les chevaux, du poulain au cheval adulte, c’est d’ailleurs la première affection de l’estomac chez les équidés. Chez le cheval les ulcères gastriques peuvent entraîner : inconfort, difficultés à s’alimenter, perte de poids et mauvais état général, contre-performance sportive voire rétivité et agressivité, grincements de dents, coliques récurrentes post-repas… Il est donc primordial de trouver des solutions pour prévenir et soigner ce « syndrome d’ulcération gastrique équin ».

Les ulcères gastriques équins peuvent toucher deux zones distinctes :

  • Les ulcères touchant la muqueuse squameuse.
  • Les ulcères touchant la muqueuse glandulaire.

 

Un très grand nombre de chevaux seraient touchés par les ulcères gastriques équins, selon les études 50% à 90% des chevaux seraient atteints, les ânes et les poneys sont également touchés. Certains contextes sont facteurs de risques pour le développement de l’ulcère gastrique chez le cheval :

  • L’exercice physique. Le risque de souffrir d’ulcère gastrique pour le cheval est d’autant plus grand que l’intensité ou la durée de l’effort physique sont importantes. Ainsi les chevaux au travail sont plus sujets que les chevaux au repos. Certaines études scientifiques évoquent une prévalence chez 100% des sujets de chevaux de courses à l’entraînement après 3 mois d’entraînement.
  • Le type de régime alimentaire. Les chevaux sont des herbivores qui doivent ingérer de petites quantités de nourriture en continue, des matières riches en fibres et pauvres en amidon. Les équidés recevant une alimentation riche en amidon et pauvre en herbe ou fourrage ont donc plus de chances de développer des ulcères gastriques équins. Les périodes de jeûne alimentaire (plusieurs heures sans manger) sont également favorables au développement des ulcères gastriques équins.
  • Le stress. Le stress semble également favoriser le développement des ulcères gastriques équins. Le stress réduirait l’apport sanguin vers l’estomac.

En cas de doute sur la santé de votre cheval, le meilleur interlocuteur reste votre vétérinaire

Informations complémentaires

Nombre de sac

1 palette de 36 sacs soit 720 kgs, ½ palette de 18 sacs soit 360 kgs, 1sac de 20kg